dimanche 22 mai 2016

Prévenir les maladies par les moustiques pour les missionnaires .

 directives vestimentaires révisées pour les sœurs missionnaires dans les régions du monde touchées par des maladies transmises par les moustiques


Les nouvelles lignes directrices en matière de santé et de sécurité missionnaires ont été annoncées par la Première Présidence et le Collège des Douze Apôtres, le vendredi 20 mai 2016.

L'Église de Jésus - Christ des Saints des Derniers Jours a révisé certaines règles vestimentaires pour  les hommes et les femmes qui servent dans les régions du monde touchées par les maladies virales transmises par les moustiques telles que la fièvre dengue, chikungunya et Zika pendant les  saisons humides, lorsque le risque pour les maladies transmises par les moustiques est élevé . 
L'information est envoyée à tous les présidents de mission et sera également fournie aux missionnaires nouvellement appelés. Ces domaines comprennent les pays d'Afrique, d'Asie, des Caraïbes, d'Amérique centrale, d'Europe, du Mexique, du Pacifique, des Philippines et de Amérique du Sud.
En outre, l'Eglise a annoncé qu'elle allait financer l'achat de la solution insecticide à base de perméthrine et contenant du DEET- insectifuge pour tous les missionnaires dans le monde entier.  Les missionnaires à plein temps qui vivent  dans les zones infestées de moustiques ont été encouragés pendant de nombreuses années à porter sur leurs vêtements de la perméthrine  et d'appliquer régulièrement des répulsifs contenant du DEET sur leur peau.
«Nous encourageons notre force missionnaire à mettre en œuvre ces mesures préventives et encourageons également les familles de ces derniers et les membres des paroisses autour d'eux à leur rappeler ces directives.», a ajouté Elder Schwitzer.
"Nous allons continuer de surveiller et d'évaluer la propagation de ces maladies et, si nécessaire, faire des ajustements dans ces lignes directrices, en donnant la priorité à la santé et la sécurité missionnaire», a déclaré la Première Présidence. "Nous continuons de recommander que les missionnaires évitent de boire  l'eau stagnante ou de se tenir près de ces endroits, en particulier autour des zones résidentielles et de leurs appartements."
Détails de la version révisée des directives vestimentaires et toilettage  

Lunettes et chapeaux...

Nouvelles normes vestimentaires pour cause de santé....

SALT LAKE CITY - 19 MAI 2016  "Les missionnaires pour l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont un code vestimentaire très spécifique, qui a récemment obtenu une mise à jour destinée à protéger les prosélytes du soleil.
Les nouvelles directives de l'Église mormone permettent maintenant aux missionnaires de porter certaines variétés de lunettes de soleil et des chapeaux dans le but unique de se protéger du soleil intense dans certaines parties du monde.
Les lignes directrices disent que des lunettes de soleil peuvent être portées pour protéger les yeux cependant, à moins qu'ils ne servent à des fins médicales, ils ne devraient pas être portés quand on parle à des gens ou à l'intérieur.
Beaucoup de missionnaires passent des heures à l'extérieur  et le ministère de l'Utah de la Santé dit que toute personne qui travaille à l'extérieur pendant si longtemps devrait envisager de porter des lunettes de soleil et un chapeau pour leur garde-robe d'été.
Le style de chapeaux approuvé doit être classique.  Interdiction des casquettes de baseball, et chapeaux de cowboy.
Les missionnaires sont invités à consulter la liste spécifique pour leur vestiaire, jointe à leur feuille d'appel.

lundi 18 août 2014

Quiconque vous reçoit, me reçoit

La maman d'un missionnaire m'a dit aujourd'hui dans un courriel "Malgré le fait qu'il me manque tellement, je ne voudrais pas qu'il soit ailleurs en ce moment qu'au service du Seigneur. Nous avons déjà ressenti de grandes bénédictions d'avoir un missionnaire en mission."



Je voudrais aujourd'hui rendre hommage aux missionnaires qui servent dans nos paroisses quel que soit le coin du monde. 

Je voudrais vous dire "MERCI" du fond du cœur pour votre amour sincère, et pur. Merci pour votre soutien, vos encouragements, vos belles leçons de charité chrétienne. Merci d'être passés dans nos vies et de les avoir ensoleillées. 

Je vous remercie pour vos merveilleux exemples, pour les jours où vous avez offert de  tailler mes haies, ou bien de nettoyer mes fraisiers, pour avoir apprécié ma cuisine, ou bien tout simplement pour m'avoir permis de vous aimer comme si vous étiez des membres de ma famille. Lorsque regarde les missionnaires de ma paroisse, j'ai souvent l'impression de voir mes enfants au-travers de leur services et cela me réconforte.  

Bientôt mon fils, Laurent, va servir une mission à plein temps dans la mission de Tahiti en Polynésie Française. Oui vous avez bien lu, en Polynésie. Décidément Tahiti restera le lien de nos cours dans cette famille.  Il partira début octobre pour le MTC de Provo pour apprendre la langue tahitienne, et se préparer à son rôle de missionnaire. 
Je dis merci à toutes les "mama Tahiti" qui vont le nourrir, et qui vont prendre soin de lui. Je dis merci à toutes les familles anglaises qui accueillent chaque semaine ma fille en Angleterre. Vous ne pouvez pas savoir à quel point cela me rassure de savoir que vous êtes là pour prendre soin de "mes" missionnaires. 



" Quiconque vous reçoit, me reçoit, et il vous nourrira, vous vêtira et vous donnera de l'argent. Et celui qui vous nourrit, vous revêt ou vous donne de l'argent ne perdra en aucune façon sa récompense. ... c'est à cela que vous reconnaîtrez mes disciples" (D&A 84: 89-90)
"... moi, le Seigneur, je leur fais la promesse que je pourvoirai aux besoins de leurs familles..." (D&A 118:3)






samedi 26 juillet 2014

Iaorana Tahiti .... mon fils arrive pour te servir !


" Cher frère,

Vous êtes appelé par la présente à servir comme missionnaire
de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. 
Vous êtes appelé à œuvrer à la mission de Papeete - Tahiti...."


Ainsi commence l'appel en mission de mon fils, Laurent ! 

Imaginez les cris de joie et les larmes que j'ai versées en l'entendant nous lire sa destination. 

Tahiti a une place importante dans ma vie depuis que j'ai eu le privilège d'y servir ma mission, ma vision de la vie a souvent été modifiée par tout ce que j'ai appris là bas. 

A la Polynésie Française,  aura encore plus de place dans ma vie, parce que pendant deux années mon garçon y vivra pour servir le Seigneur et son peuple. Combien j'en suis heureuse. 



Voici une photographie de son Président de Mission et de son épouse,

 Pierre et Brigitte BIZE


vendredi 13 juin 2014

Petits trucs et objets à ne pas oublier avant votre départ en mission.

Je suis d'accord avec vous sur le fait que vos bagages sont limités en nombre et en poids. Tout de même il y a des petits trucs à ne pas oublier à la maison, ces petits objets qui changent la vie d'un missionnaire, en dehors des vêtements, livres etc., et de la liste d'affaires à acheter proposée par l'Eglise.




Pour commencer n'hésitez pas à acheter de bons bagages, montés sur roulettes, solides et légers à la fois. Prenez aussi un sac  à dos, très pratique pour les conférences, les journées d'échanges missionnaires, et pour transporter vos livres etc, et tout le petit nécessaire dont vous aurez besoin, dans l'avion.

- Je vous conseille d'apporter avec vous un cordon pour le MTC, avec un mousqueton, parce qu'on va vous donner là bas une carte que vous devrez utiliser 200 fois par jour au moins,   

- ne pas oublier une ou deux clefs USB. C'est pratique pour stocker des photos, et échanger vos vidéos etc... avec vos parents. J'échange aussi de la musique avec ma fille de cette façon. Ainsi elle n'écoute pas toujours les mêmes morceaux de musique. 

- Un petit appareil photo, sans oublier le cordon USB, et si vous avez la possibilité de vous acheter une carte mémoire supplémentaire pour votre appareil , c'est bien aussi, un transformateur électrique,

- prenez une paire de chaussures déjà utilisées pour arpenter les couloirs du MTC, vous verrez cela s’avérera un conseil judicieux, et n'oubliez pas vos chaussons (vos pieds seront fatigués à la fin de la journée !!!),

- Surtout n'oubliez pas de prendre vos propres draps, ceux des appartements sont usés, et ceux du MTC .... bref ! les vôtres c'est mieux, et des serviettes de toilettes neuves.

- Pour les filles un petite trousse de sac avec miroir, peigne, crème pour les lèvres,  limes à ongle etc..., protections hygiénique

 Shop Personal Accessories  oui un bon parapluie, solide, anti retournement, ainsi qu'un imperméable style KWay, à plier au fond d'un sac,

- Un petit album photo, à mettre dans un sac à main. Tout le monde vous posera des questions sur votre famille, alors vous pourrez montrer leurs visages,

- une lampe de poche (très pratique au MTC, et pour ne pas réveiller vos compagnons si vous vous levez la nuit),

- prenez avec vous un calendrier où vous aurez noté les anniversaires de votre famille et de vos amis, ainsi que quelques déco pour personnaliser vos murs, enfin quelque chose qui vous fera penser que vous êtes comme à la maison. Ma fille a bien aimé par exemple des cartes postales de Toulouse, et quelques photos de nous tous, une peluche,

- un petit livre de recettes de cuisine familiale, 

- une petite méthode d'exercices d'entrainement de 30 minutes à faire tous les matins

- un réveil matin qui ne vous donne pas envie de vous tuer lorsqu'il sonne ! Et aussi avec un écran fluorescent pour voir l'heure la nuit sans allumer l'électricité,

- une montre,

- apportez une copie de votre bénédiction patriarcale plastifiée, format à transporter dans vos écritures, 

- un carnet d'adresses de votre famille et de vos amis actuels et  pour les futurs, 

- un journal spirituel, et intime, un cahier d'étude des écritures, et de prêcher mon évangile, un livre de souvenirs. J'en ai ramené un que je préfère à tous mes journaux missionnaires. A l'intérieur mes amis, les missionnaires, les membres ont écrit leurs témoignages d'amitié, et collé des photos,

- un sac à porter en bandoulière,  prévoyez un anse large pour ne pas scier vos épaules par le poids lorsqu'il sera plein,

-  vos médicaments habituels si nécessaire, des vitamines, magnésium, paracétamol, homéopahie pour le sommeil, la fatigue, huiles essentielles, des boules quiès ou apparentées, pansements, petits ciseaux, petite trousse de premiers secours,

- fils et aiguilles et aussi apprenez à coudre des boutons, ou à faire un ourlet avant de partir, 

Et j'en oublie certainement...

Comme "Mary Poppins" votre valise miracle, vous permettra de vous sentir à l'aise dans un monde inconnu et de partager avec les moins prévoyants !

En avant, souriez, respirez, vous êtes fin prêts ! Bonne mission à vous.